Blog

Aéro classique de Compiègne côté cour

  La vie du club-Aéro classique de Compiègne côté cour

On en est pas encore à celui de Duxford, ou de La Ferté Alais, mais c'est en devenir, car les frères Collinot, Frédérick et Alexandre fondateurs du CMV aidés par les membres du cercle s'en occupe activement.

Pour notre part nous sommes arrivés au CMV comme "un cheveux sur la soupe", lors de notre première rencontre en décembre dernier. Des modèlistes venant voir des avions de collection , ce n'est pas très courant. Mais en fait de courant, il est finalement bien  passé entre le président du CMV et les FDM. Leur projet de Latécoère 28 nous a séduit à tel point que nous allons modestement le subventionner jusqu'à la réalisation sous réserve de l'acceptation en AG.
Ils ont du très certainement bien galéré, tout comme nous, pour monter le CMV. On peut donc facilement comprendre leur philosophie, proche de la notre !

Notre participation :

Elle peut se résumer en deux mots : Bénévolat participatif ! Comme dans chaque club, les bénévoles ne sont pas légion ! Quand il faut donner de sa personne pour valoriser une action d'envergure, ont peut les compter sur les doigts de la main ! Mais chez nous c'est un peu mieux, sauf pour quelques un, réfractaires au mot bénévolat, on peut toujours compter sur environs 1/3 du club qui œuvrent pour l'ensemble. Cela s'appelle la cohésion,  chose extrêmement importante pour la survie d'un club  !
Munis de nos badges nous nous sommes rendus au Cercle  et avons été présenté à notre chaperon

Yannick L

                                                                                 Yannick L . du Comité Directeur du CMV ;

Cdt de bord à Qatar Airways sur Airbus A 350, ancien de l'Aéro Navale , pilote de Hawkeye (avion radar) excelle sur l'art de manier la trottinette.

Nos fonctions premières:

Répartis en quadri-nome et en liaison téléphonique permanente , les groupes ont pris leurs fonctions. Circulation, pose des barrières, bascule du taxiway, aménagement sanitaire , préparation des repas,  et billetterie sur les 2 jours avant le meeting de 14h00.

Nos cantinières Juju et stéphanie (repas, service, billetterie) à qui l'on peut rendre hommage pour leur travail !

Corvée de sanitaires (pour les mieux lotis)

Pour les autres c'est gants Mappa, PQ et Pchitt désodorisant !(on ne peut pas être gagnant partout !) 

Bruno le Chef de la "Bascule" et accessoirement spécialiste du PQ.

Claude manutentionnaire admiré par tout le CMV, maitrisant un engin récalcitrant !

Il fallait aussi assurer le placement des avions sur le tarmac et sur la piste.

Un Yack 18 à la poussette.

Un Jodel 19.

Un Pilatus P 2.

Quelques anecdotes  :

Ou comment frimer devant ses amis ?

Voyant une jeune femme se faire prendre en photo devant un superbe Bucker 133 par son mari, sans doute, je lui montre comment se positionner pour faire croire qu'on est possesseur de l'engin ! Jambes négligemment croisées et coude sur le capot moteur, façon : "J'attends le car !" . La discussion s'engage, sur l'avion et je leur parle du Bucker et de ses qualités de vol ! C'était en fait le propriétaire, ancien champion modèliste  qui c'est reconverti sur le vrai !

Me et Mr posant pour la postérité façon: "J'attends le car !"

Une autre !

Demande d'autorisation pour une  photos d'un De Havilland Chipmunk auprès du pilote. L'accord est conclu et il commence à démonter l'avion pour me monter comment ç'a fonctionne !

Le propriétaire du De Havilland Chipmunk.

Le poste avant (élève pilote).

Le poste arrière (moniteur).

Et le moteur !

Bardé de badges, on fait impression !

Un photographe belge vient me demander  l'autorisation de prendre les avions au delà de la barrière. Refus catégorique puis après réflexion un membre des CVM passe à proximité. Je lui pose la question et lui demande de faire un geste en accompagnant le photographe Belge ; Et le voilà ravis et aussi peut être quelqu'un qu'on reverra l'année prochaine !

L'heure du repas :

12h10 pour un excellent repas en commun préparée par les dames du CVM, avec les pilotes et les petites mains dont nous faisons partie ; Convivialité et connaissances au programme, avec les retrouvailles de Jérôme et Rémi, respectivement pilote du Pietenpol-On -Air Camper et de l'Aéro 3 F.

En face le pilote du Yack 18 qui nous raconte les 6 heures passées à atteindre son avion basé à Lesquin en raison du plan Vigipirate ! De plus la météo étant exécrable dans les heures qui viennent, il se demande comment il va rentrer en Belgique sans son avion ? Blabla car résoudra son problème !
Un autre pilote et son Aéro 45 doit retourner sur Saint-Rémi de Provence à la moyenne de 200 K/h pour un trajet de 780 Km ; Mauvaises conditions météo sur tout le trajet, il n'est pas encore rentré ! Pour les autres ils sont basés un peu moins loin et le retour en VFR se fera de cumulus en cumulus.
Tout ces avions et leurs pilotes viennent à titre gracieux et par réciprocité. Un repas , un plein d'essence pour les plus gourmands ,et ils partent pour voler !

Le côté exposants :

Un grand nombre d'exposants, friterie,buvette en tout genre, confiseries , des centres de recrutement de l'Armée de Terre et de l'Air sont à disposition des spectateurs.

Un campement Américain  de l'AVMP

Un campement Russe.

Et le Yack 11.

Reconstitution d'un combat (les Russes ont gagné)

Armée Allemande

Motocycliste Allemand sur sa Zundapp 250 et parachutiste sur le tandsad !

(Ils ont été fait prisonniers par les FDM peu de temps après!)

L'UTC de Compiègne :

De futurs ingénieurs avec de beaux projets. En particulier la reconstruction à l'identique d'un Caudron Rafale 430 avec les matériaux d'époque, mais en utilisant la technologie actuelle.
Autre projet en commun avec le CMV , la construction d'un Latécoère 28 de l'Aéropostale qui traversa l'Atlantique sud dans les années 30. Fin de la construction , prévue dans 5 ans!Nous avons le plaisir de subventionner modestement ce projet.

 

Les élèves et leurs professeur devant leurs projets

Au cours de l'entretien nous leur avons proposé un logiciel de tracé de profil d'aile qui les a vivement intéressé.

Les derniers préparatifs pour le meeting :

Réparation sommaire pour le Beechcraft 17 Staggerwing sur un bord d'attaque dont l'anti-dérapant se décolle partiellement sur le bord d'attaque. Sortie de l'appareil et mise en route .Il rejoint le parc avion au moteur.

Réparation au Scotch sur le bord d'attaque du Staggerwing (seul un mécanicien aéronautique est habilité à le faire)

Sortie du Beechcraft Staggerwing.

Petite photo de groupe avant mise en route moteur.

Beechcraft 17 Staggerwing au roulage.

13h30 l'heure de la bascule :

30 minutes avant le meeting Bruno chef de la bascule ouvre les barrières pour le public et ferme l'accès au taxiway dès que les derniers avions  prennent place sur le tarmac.

Bruno effectue avec , Jacques, Dany et Nicolas "l'opération bascule".

Les visiteurs peuvent envahir le terrain.

14h le meeting commence :

Par un saut d'une dizaine de parachutiste, Russes, Américains, et Français, symbolisant les Alliés aux couleurs du Normandie Niemen.

 Drapeau du Normandie Niemen et drapeau Russe.

On se place pour entonner les hymnes respectifs

Les FDM au repos au début du meeting

Commentaires avisés de Frédéric Berniada et présentation en vol des avions sous l'autorité du Directeur des vols et du chef de piste.

Aéro 3 F , avion des pays de l'Est (Yougoslavie 1959) assez rare en Europe

Aéro 45 (même constructeur) 2 moteurs de 105 cv .

Le Beechcraft Staggerwing et au fond le Stearman PT 17.

Bucker Jungman 131.

Bucker 133 Jungmeister (moteur en ligne 6 cylindres inversés  Lom M 337)

Luscombe Silvaire (de Rémi et Jérôme) pas plus de 10 exemplaires dans le monde. Au fond un Piper J3

 Le superbe Morane Saulnier MS 230 unique représentant volant au monde.

Superbe reproduction du Nieuport 28.

 Reproduction du Pietenpol-On-Air Camper (un joil vol) propriété de Rémi et Jérôme.

Pilatus P2 (avions Suisse d'entrainement) Moteur V 8  inversé de 425 cv.

Pitts 200 cv, avion de voltige des années 60/70.

North Américan T 6 avion d'entrainement.

Yack 18 , avion Russe d'entrainement.

Yack 54 avion de voltige moderne.

 Yack 11 (avion de chasse Russe Normandie Niemen de la Seconde Guerre Mondiale).

Yack 3 (avion de chasse Normandie Niemen de la Seconde Guerre Mondiale).

Stampe SV (avion d'entrainement)

Malheureusement si le temps c'est maintenu le samedi , le dimanche quelques averses sont venues troubler le ballet aérien et hélas certains avions présents n'ont pu voler !

Une partie du défilé des automitrailleuses Russe et Américaine


La fête se terminera par la présentation Américano-Russe et la diffusion des 2 hymnes Nationaux face au public !

La conclusion de 2 journées bien remplies :

Un accueil chaleureux des membres du  CMV, des pilotes présents et de tous les participants de ce meeting. On a pu se balader dans tous les endroits , parfois inaccessibles ( tarmac avions sous l'autorisation du chef de piste). Nous avons , je le pense, remplis notre mission de bénévoles avec grand plaisir !

Nos constructeurs ont créé l'aviation, au début du siècle. La Seconde Guerre mondiale a stoppé net cette avancée technologique jusqu'aux années Concorde. Airbus Industrie et Dassault Aviation relèvent désormais le défit.

Le CMV préserve le patrimoine aéronautique : C'est à leur honneur. !

Retentissement important de l'Aéro classique sur les journaux télévisés Russe
http://www.1tv.ru/…/304005-vozdushnyy_prazdnik_v_chest_obsc…
https://life.ru/…/pod_parizhiem_prokhodit_fiestival_samolio…

(démarrage dans le reportage suivant à partir de repère 1h31’28s)

 

 

Commentaires ( 0 )

Laissez un commentaire